De Paris à Sydney…

en 360 jours

Vous pouvez zoomer ou vous déplacer, soit en cliquant sur la carte elle-même, soit à l’aide de la barre verticale.

Les itineraires de chaque pays sont disponibles dans le menu itineraires, en haut a droite.

Pour la liste des étapes de notre voyage (et les liens vers les articles correspondants), cliquer sur poursuivre la lecture…

Bientôt un an que nous sommes rentrés (les souvenirs sont toujours vivaces); peut être le moment de terminer la série…

togian-1_0

#80- 05 mai 2011, Kadidiri, îles Togian, Sulawesi, Indonésie. Sur ce petit coin de paradis, à une nuit de bateau de Gorontalo, seulement quelques bungalows tenus par une famille accueillante. Une partie de pêche au coucher du soleil… poursuivre la lecture…

**********************************************************************************

LES COUPS DE COEUR DU VOYAGEUR SEBASTIEN

**********************************************************************************

Ile d’Olkhon, Russie :

img_8114-1

p10207801
poursuivre la lecture…

chine_0478-1 Chers lecteurs éventuels, voilà quelques infos sur le coût du voyage (une question qui revient souvent).

Coût global pour 362 jours : 15000 euros / personne.

Ce montant prend en comptes TOUTES les dépenses effectuées pendant ces 362 jours (et même la taxe d’habitation de notre appartement à Paris), mais pas certains achats consentis avant le départ (principalement sac à dos : 200 euros par personne et ordinateur, 450 euros), ni le coût des deux visas que nous avons fait avant le départ (visa russe et visa chinois), ni le premier billet d’avion Paris/Helsinki (60 euros par personne). poursuivre la lecture…

p1140675-1 Tous les deux jours, un bus de nuit fait le trajet de Rishikesh à Mc Leod Ganj. Une nuit en bus, une de plus, et celle-ci fut mémorable. Malvina commence à avoir mal au ventre dans l’après-midi, quelques heures avant le départ. Pas question de remettre à plus tard toutefois : Rishikesh ne mérite déjà pas tous les jours que nous lui avons consacrés. poursuivre la lecture…

Malvi et sa boîte à épices (j'ai la même à Paris) Les pakora, ce sont de petits beignets délicieux faits à partir de farine de pois chiche. Les indiens les mangent au petit déjeuner, ou encore dans le train comme encas; personnellement  je les préfère comme amuse-gueules accompagnés de chutney.

Ingrédients :
1 verre de farine de pois chiche (dans toutes les épiceries orientales)
1pincée de sel
½ cuillère à café de poudre de coriandre
1 pincée de graines d’anis poursuivre la lecture…

chutney au coriandre Le chutney est une mixture qui est en quelque sorte le ketchup des indiens ! Il en existe plusieurs sortes : à la menthe, au coriandre et encore plus surprenant à la mangue. On trempe dedans les morceaux de poulet tandoori ou encore les beignets « pakora ».
Nos préférés sont le chutney à la menthe pour le poulet tandoori, et celui à mangue pour le pakora à la pomme de terre. poursuivre la lecture…

le masala Chai en plein cuisson ! C’est le thé indien « couleur café au lait ». La légende dit qu’un indien a besoin d’un tasse de Chai pour ouvrir l’œil le matin ! Ils en boivent toute la journée et en offrent pour la moindre occasion.
Nous en avons goûté à plusieurs occasions et je peux vous assurer que cette recette est excellente et très facile à réaliser (j’en ai refait en France, 10 minutes suffisent). poursuivre la lecture…

p1080608-1

#55- 18 février 2011, Koh Pha Ngan, Thaïlande. Les îles : suite et fin, cette fois à l’est. A Koh Pha Ngan, la plage de haad mae had  est reliée par un banc de sable à la petite île de Koh Ma. Le soir, la mer est d’huile. poursuivre la lecture…

valleedesfleurs_0041-1 Après quelques jours d’un repos bien mérité à Rishikesh, il était temps de nous lancer dans le trek de la vallée des fleurs. N’y allons pas par quatre chemins : rien ne s’est passé comme prévu, pour ne pas dire que tout est allé de travers.

Juste à côté de cette fameuse vallée des fleurs, se trouve un lieu saint sikh. Les sikhs sont ces Indiens à la barbe soigneusement taillée et à la tête enturbannée, essentiellement concentrés dans le nord-ouest du pays (le Penjab), et représentant  un petit 3% de la population indienne, soit quand même 30 millions d’individus. poursuivre la lecture…

Videos, Slideshows and Podcasts by Cincopa Wordpress Plugin